« Les mémoires de Zeus », Maurice Druon

La mélancolie est à l’âme ce que l’hiver est aux champs. Elle dessèche, elle enfouit, elle tue, mais pour permettre à de nouveaux germes de lever. Elle est labour et gestation.

Les mémoires de Zeus, Maurice Druon

Les Mémoires de Zeus, de Maurice DRUON, et publié aux éditions Bragelonne, est un livre retraçant la vie du dieu grec Zeus. Même si ce cher Mr DRUON fait partie de l’académie française, cette œuvre est loin d’être comme les manuels d’histoires que tu as pu te coltiner durant tes longues années de scolarité (ou que tu te coltines encore, qui sait ?). En effet, l’auteur s’est glissé dans la peau de Zeus, si bien que nous, lecteur, sommes persuadés d’avoir affaire à la divinité en personne. Un point de vue plus qu’appréciable quand on se rend compte du but recherché.

Résumé :

« A ceux qui pensent que vivre pour un Dieu est aisé, je dis : « Détrompez-vous ». Aux mortels qui croient que notre vie n’est que volupté et délices, je dis : « Apprenez de votre erreur ». Ayant échappé à l’infanticide, j’ai grandi seul, caché sur une île. Je suis devenu homme et, guidé par ma grand-mère Gaia, j’ai concocté un plan afin de renverser mon père, Cronos, maître de l’Olympe. Seul, j’ai appris la vie, l’amour, la mort et la colère. J’ai levé une armée, j’ai réveillé les géants, j’ai libéré mes frères et mes sœurs. J’ai accompli mon destin ! Moi, Zeus, roi des dieux, dieu des rois, je vais vous conter mon histoire… »

Voyons voir ça…

Étant déjà férue de mythologie et quelque peu calée en la matière, je peux vous assurer que cet ouvrage vous fera découvrir la mythologie grecque de façon ludique car il se présente sous la forme d’un roman d’aventure. Ce semblant d’autobiographie pourra en ravir plus d’un !

A travers cette fausse autobiographie, l’auteur nous retrace les plus grands mythes du panthéon grec : la naissance du monde, la mort de Cronos, l’accession de Zeus au pouvoir, le châtiment de Prométhée, etc. C’est un véritable régal pour tous les amoureux de mythologie car on y apprend de nombreuses choses qui ont été très (trop ?) souvent tues par les manuels scolaires (ou pas d’ailleurs). En effet, le nombre effarant de détails jusque là ignorés du grand public sont une preuve irréfutable de la grande érudition de Maurice Druon.

Le large panel de divinités allégrement dépeintes et analysées par l’auteur nous accompagne tout au long du livre et nous aide à comprendre pourquoi ces dieux ont été autrefois si importants pour l’homme.

Mais halte là ! Ne va pas croire qu’il ne s’agit là que d’un banal retour aux sources, un petit dépoussiérage de la mémoire du monde. Que nenni !

Tout est utile à l’homme, et surtout ses souvenirs, lorsqu’il est livré au péril des forces inconnues et de ses propres désordres. Les mythes constituent la mémoire collective de l’humanité. Parmi les questions que l’avenir nous pose, il en est certainement auxquelles le passé a déjà répondu

En s’exprimant à travers la voix du roi de l’Olympe, Maurice (oui je l’appelle par son petit nom, nous sommes intimes lui et moi) tente de nous fournir une analyse de notre mode de vie actuel mais aussi de nos inquiétudes telles que la peur de la mort, la disparition progressive de toute forme de spiritualité, la tendance frappante à l’autodestruction. Et pour aller pus loin, au-là de la narration de l’histoire des dieux oubliés, c’est aussi pour moi l’histoire des hommes qui nous est racontée.

N’hésite pas à m’étaler tes connaissances mythologiques dans les commentaires, ou même à débattre sur le travail de l’auteur 😉

Aurélia.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s